S’engager dans des études MMOPK à l’Université de Strasbourg, c’est possible, à commencer par celles menant aux métiers de la médecine. Licence Sciences pour la Santé et différents cycles universitaires : l’organisme Prépa Vésale vous décrit en détail les études pour devenir médecin à Strasbourg.

Notre prochaine se fera le :
- En attendant nos prochaines JPO, venez visiter la prépa de Strasbourg et poser vos questions en prenant rendez-vous par téléphone au 03 88 13 70 67.

La Licence Sciences pour la Santé : la seule voie d’accès aux études de médecin

Jusqu’en 2020, c’est la PACES (Première Année Commune aux Études de Santé) qui, dans le Bas-Rhin comme ailleurs en France, permettait d’accéder aux études de médecine. Depuis la réforme des études de santé, la majorité des universités du pays a remplacé la PACES par une double voie d’accès :

  • le PASS: le Parcours Accès Santé Spécifique
  • les L.AS: les Licences à Accès Santé

 

Mais à l’Université de Strasbourg (Unistra) a été conservée une seule et unique voie : la Licence mention Sciences pour la Santé ou Licence SpS.

11 parcours à choisir et des examens aussi sélectifs qu’en PACES

La mention unique Sciences pour la Santé abrite 11 parcours différents, correspondant chacun à une discipline que l’aspirant médecin étudiera à côté des matières de santé (exemples : droit, mathématiques, physique, psychologie…). Une année en Licence SpS se solde par des examens écrits qui, selon les résultats obtenus, peuvent qualifier directement le candidat pour des études de médecine, lui imposer de nouvelles épreuves (orales cette fois-ci), ou encore lui fermer définitivement les portes des études de santé.

Une Licence SpS qui vous permet d’accéder aux autres filières MMOPK

À l’Université de Strasbourg, la Licence Sciences pour la Santé vous permet d’accéder aux études de médecine, mais également aux autres parcours MMOPK. Pour en savoir plus, consultez les pages dédiées à chaque cursus par Prépa Vésale :

Le 1er cycle des études pour devenir médecin (3 ans)

Le premier cycle des études pour être médecin dure 3 ans et inclut, parmi ces 3 ans, l’année que constitue la Licence Sciences pour la Santé (même si vous avez accédé à la 2ème année de médecine après 2 années en Licence SpS).

Obtenir le diplôme de formation générale en sciences médicales (DFGSM)

Le premier cycle est consacré aux enseignements fondamentaux, biocliniques et pré-cliniques. Il n’aborde pas les matières spécifiquement médicales, mis à part l’anatomie et la séméiologie. Le contact avec l’univers hospitalier a lieu dès la fin de la première année, sous la forme d’un stage d’initiation aux soins infirmiers. Ce premier cycle est sanctionné par le diplôme de formation générale en sciences médicales ou DFGSM, reconnu au niveau Licence.

Quelles matières sont enseignées pendant le 1er cycle ?

Le DFGSM2, c’est-à-dire la 2ème année des études de médecine, est constitué de plusieurs ensembles. Les ensembles dits transversaux incluent les Unités d’Enseignements (UE) suivantes :

  • Cardiovasculaire et respiratoire
  • Appareil digestif
  • Appareil locomoteur
  • Introduction à l’examen clinique
  • Revêtement cutané
  • Hormonologie, reproduction et nutrition
  • Rein et voies urinaires
  • Système neurosensoriel

 

D’autres ensembles accompagnent les ensembles transversaux comme, par exemple, les ensembles :

  • Langue étrangère
  • Soins d’urgence
  • Stages cliniques d’initiation aux fonctions hospitalières

 

Parmi les enseignements dispensés tout au long du DFGSM3 cette fois, c’est-à-dire la 3ème année des études de médecine, on trouve :

  • Biopathologie moléculaire, cellulaire et tissulaire, illustrations et moyens d’exploration
  • Tissu sanguin et système immunitaire
  • Oncologie fondamentale
  • Bases moléculaires, cellulaires et tissulaires du mode d’action des médicaments
  • Génétique médicale
  • Sciences humaines et sociales
  • Séances d’anatomie sur le vivant
  • Enseignement de l’anglais
  • Stages cliniques d’initiation aux fonctions hospitalières

À Strasbourg, la possibilité d’un double cursus Médecine-Sciences

L’Université et la faculté de médecine de Strasbourg proposent depuis 2013 un programme de formation scientifique précoce dédié aux futurs médecins souhaitant s’impliquer dans la recherche biomédicale : c’est le double cursus Médecine-Sciences.

 

L’objectif de cette filière ? Proposer « des passerelles entre les domaines de recherche scientifique représentés sur le campus de l’Université de Strasbourg et la recherche clinique au sein des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, en formant des Médecins-Scientifiques , MD-PhD ». Ce double cursus offre une alternative aux étudiants de médecine qui souhaitent s’initier précocement à la démarche scientifique, sans que cela ne conditionne pour autant leur choix de spécialité future.

Le 2ème cycle des études pour devenir médecin (3 ans)

Le deuxième cycle des études pour accéder au métier de médecin dure lui aussi 3 ans et assure la formation clinique de base. Il se caractérise par l’importance accordée à l’enseignement clinique (stage hospitalier). En fin de deuxième cycle, les étudiants doivent valider le Certificat de synthèse clinique et thérapeutique.

Obtenir le diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM)

Les étudiants ayant validé le deuxième cycle se voient délivrer un nouveau diplôme sanctionnant leur cursus et reconnu au niveau Master : c’est le diplôme de formation approfondie en sciences médicales ou DFASM. Tous les étudiants passent les épreuves classantes nationales, qu’ils se destinent à la médecine générale ou à une autre spécialité.

Le 3ème cycle des études médicales (3 à 5 ans)

Abrégé sous l’acronyme TCEM pour Troisième Cycle des Études Médicales, ce dernier cycle doit être suivi par l’ensemble des étudiants souhaiter exercer le métier de médecin. Ce cycle est :

  • de 3 ans pour les étudiants s’orientant vers la médecine générale
  • de 4 à 5 ans pour les étudiants s’orientant vers les autres spécialités médicales

À quoi servent les épreuves classantes nationales (ECN) ?

L’accès au 3ème cycle de médecine générale et des filières spécialisées s’effectue par des épreuves classantes nationales (ECN). À l’issue de ces épreuves, les étudiants choisissent, en fonction de leur rang de classement, la médecine générale ou une spécialité (médicale, chirurgicale, biologie, psychiatrie, pédiatrie, gynécologie, obstétrique, anesthésie-réanimation, médecine du travail ou santé publique), ainsi que la ville d’affectation.

Vers des DU, des DIU ou des capacités

L’Université de Strasbourg assure également une formation médicale continue avec :

  • des diplômes d’université ou des diplômes interuniversitaires, à finalité professionnelle, scientifique ou de formation continue
  • des capacités, soit des diplômes permettant aux candidats français ou étrangers titulaires d’un diplôme de Docteur en médecine d’acquérir une compétence particulière (ces diplômes nationaux confèrent un titre et non une qualification)

 

Parmi les formations proposées à Strasbourg figurent, par exemple :

  • Biologie clinique et thérapeutique en stérilité
  • Pathologie tropicale et médecine des voyages
  • Traitement anti-infectieux
  • Acupuncture médicale
  • Échographie et techniques ultra-sonores

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • combien d’années d’études pour être médecin spécialiste
  • combien d’années d’études pour être chirurgien
  • les qualités du métier de médecin