L’Université de Strasbourg offre la possibilité de suivre des études MMOPK et, ainsi, d’accéder au métier de maïeuticienne ou de maïeuticien. Localisation, cycles de formation : l’organisme Prépa Vésale vous décrypte les études pour devenir sage-femme à Strasbourg.

Notre prochaine se fera le :
- En attendant nos prochaines JPO, venez visiter la prépa de Strasbourg et poser vos questions en prenant rendez-vous par téléphone au 03 88 13 70 67.

Études de maïeutique : le passage obligatoire de la Licence Sciences pour la Santé

Les candidats souhaitant préparer le diplôme d’État de sage-femme sont admis à l’École de Sages-Femmes des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg après avoir suivi l’enseignement de la Licence 1 mention Sciences pour la Santé, mise en place à la rentrée 2020 à l’Université de Strasbourg (Unistra). Les candidats à cette Licence doivent obligatoirement s’inscrire sur le portail Parcoursup.

À Strasbourg, une Licence SpS au lieu du PASS et des L.AS

La réforme de la PACES de 2020 a supprimé la Première Année Commune aux Études de Santé. Dans les universités de France, elle a été remplacée par le PASS et les L.AS, mais pas à Strasbourg, qui a opté pour une Licence avec mention Sciences pour la Santé. Cette mention unique doit obligatoirement s’accompagner d’une option hors santé parmi 11 disponibles. Ce parcours a hérité du même niveau d’exigence que la PACES, ainsi que de sa grande sélectivité.

Une Licence SpS qui vous permet d’accéder aux autres filières MMOPK

À l’Université de Strasbourg, la Licence Sciences pour la Santé vous permet d’accéder aux études de maïeutique, mais également aux autres parcours MMOPK. Pour en savoir plus, consultez les pages dédiées à chaque cursus par Prépa Vésale :

Devenir sage-femme : une formation à temps plein

Les études de sages-femmes sont une formation à temps plein. Elles ont pour objectif l’acquisition d’un socle de connaissances scientifiques indispensables à la maîtrise ultérieure des savoirs et des savoir-faire nécessaires à l’exercice de la profession de sage-femme.

 

L’apport théorique est complété par des activités de raisonnement clinique et d’apprentissage pratique en milieu clinique. Les aptitudes et les acquisitions sont évaluées par un examen semestriel. La présence en cours et en stage est obligatoire.

Un cursus mené à l’école de sages-femmes de Schiltigheim

Les apprentis maïeuticiens et maïeuticiennes sortis victorieux de la Licence Sciences pour la Santé recevront leurs enseignements à l’école de sages-femmes de Strasbourg. L’établissement n’est pas directement situé à Strasbourg mais dans la commune voisine de Schiltigheim, à environ 3 kilomètres de la faculté de médecine de Strasbourg.

 

À noter : certains cours ont toujours lieu à la faculté de médecine de Strasbourg car ils sont dispensés en commun avec les étudiants en 2ème année de médecine.

2 cycles d’études pour obtenir le diplôme d’État de sage-femme

Les études pour devenir sage-femme se composent de 2 cycles. Le diplôme de formation générale en sciences maïeutiques (FGSMa) sanctionne le 1er cycle des études en vue du diplôme d’État de sage-femme délivré par l’Université de Strasbourg. Il comprend 6 semestres de formation validés par l’obtention de 180 crédits européens, correspondant au niveau Licence. Les 2 premiers semestres de formation correspondent à la première année de Licence de Sciences pour la Santé.

 

Le 2ème cycle sanctionne l’acquisition d’une formation approfondie en sciences maïeutiques (FASMa). Il comprend 4 semestres de formation validés par l’obtention de 120 crédits européens, correspondant au niveau Master.

Le coût des études de sage-femme

Pendant leur cursus, les étudiants de l’école de sages-femmes de Strasbourg doivent s’acquitter :

  • des frais annuels de scolarité, dont le montant est égal au montant du droit annuel de scolarité dans les universités
  • des droits universitaires obligatoires
  • des frais de sécurité sociale et de mutuelle, le cas échéant
  • des frais d’assurance Responsabilité Civile
  • des tenues professionnelles
  • des frais de déplacement et des frais d’hébergement en stage

1ère partie des études pour devenir sage-femme : la FGSMa

Les étudiants choisis à l’issue de la Licence Sciences pour la Santé commencent leurs années à l’école de maïeutique de Schiltigheim par la FGSMa, consacrée à la physiologie. Cours et stages en milieu hospitalier s’y alternent pendant 2 ans et permettent une acquisition aussi théorique que pratique du métier. Les cours magistraux sont associés à des travaux pratiques et des travaux dirigés en petits comités.

Des examens au cours du 1er cycle des études de maïeutique

Les modalités d’examen sont multiples et peuvent inclure :

  • des QCM (questions à choix multiples) ou QCD (questions à choix double)
  • des questions rédactionnelles
  • des examens cliniques standardisés
  • des travaux personnels ou de groupe à rendre

 

Les années sont découpées en semestres, et le passage en année supérieure nécessite la validation de toutes les UE, qu’elles soient théoriques ou cliniques.

2nde partie des études pour devenir sage-femme : la FASMa

Succédant à la FGSMa, la FASMa (formation approfondie en sciences maïeutiques) se consacre plus spécifiquement à la pathologie. Y accéder impose d’avoir obtenu le diplôme de formation générale en sciences maïeutiques.

Cours théoriques, stages et mémoire pendant la FASMa

Comme la FGSMa, la FASMa voit s’alterner cours théoriques et stages. Cette phase est également celle de la rédaction du mémoire de fin d’études, ainsi que de sa soutenance orale. Le mémoire est individuel et consiste en un travail de recherche en lien avec la profession. La FASMa permet enfin le passage du diplôme d’État de sage-femme, qui donne le droit d’exercer le métier.

Un diplôme d’État pour exercer le métier de sage-femme

Le diplôme d’État de sage-femme est délivré à l’issue de la formation en maïeutique aux étudiants ayant validé l’ensemble des enseignements et des stages des 2 cycles de formation, le certificat de synthèse clinique et thérapeutique, et soutenu leur mémoire avec succès.

La formation continue à l’école de sages-femmes de Strasbourg

L’école de sages-femmes de Strasbourg organise aussi des formations pour les professionnels de santé afin de couvrir deux objectifs :

  • le 1er : « répondre aux besoins en formation continue et aux demandes spécifiques exprimées par les professionnels de santé en périnatalité»
  • le 2ème : « répondre aux exigences législatives et déontologiques des sages-femmes et autres professionnels de santé en périnatalité»

 

3 formations sont organisées par l’école de maïeutique de Strasbourg :

  • Analyse-interprétation du rythme cardiaque fœtal et utilisation de l’ocytocine durant le travail spontané
  • Manœuvres obstétricales en contexte d’urgence
  • Soins de développement en maternité et unité kangourou

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • devenir sage-femme reconversion
  • comment devenir sage-femme sans passer par médecine
  • école de sage-femme prix